AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 |Mary WHITE|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary White


avatar

Messages : 5



Who am I ?
Âge:
Sexe:
Quotes, RPs and links:


MessageSujet: |Mary WHITE|   Jeu 9 Sep - 3:17


† WHITE, MARY †


† Identification

    • Nom : WHITE.
    • Prénom(s) : Mary.
    • Surnom(s) : A votre convenance.
    • Sexe : Féminin.
    • Âge & Date de naissance : 19 ans. 31juillet.
    • Origine(s) : Anglaise.
    • Langue(s) : Anglais. Et Japonais.
    • Métier(s) : Voleuse. Prostituée. Espionne.
    • État civil : Non mariée.

† Aspect physique


[texte : citation
ou petit texte
représentatif du
personnage]
    [image : petite image, environ 150 x 95]

• Physionomie : Mary White. Anglaise et pourtant loin de ressembler à la mauvaise caricature, arborant tâches de rousseur et ventre effet bière. Non.

Mary se fond dans le décor. Imperceptiblement. En même temps, cette jeune femme vit principalement la nuit, et forcément, c'est plus simple d'être discret. Quoi que, tout est question de talent. Une allure féline se faufile aisément entre les branches mais une digne de pouvoir entrer en compétition avec un sumo n'arrivera à rien, si ce n'est déraciner l'arbre. Tout ça pour vous faire comprendre que Mary a une démarche fluide, nette, confiante. D'une taille plutôt moyenne pour une occidentale -1mètre 67-, elle se porte finalement bien.

Du fait de l'exercice continu obligé dans une ville où tout s'est effondré -associé à un rationnement évident sur toutes bouffes artificielles et donc sucrées-, Mary conserve sa corpulence d'avant. Pour le dire de manière évidente, elle n'était pas grosse avant la catastrophe et là, elle l'est encore moins. On pourrait la croire inapte au combat mais son agilité et sa rapidité sont de puissants alliés. La force ? Un peu dans le bras gauche, pas du tout dans le droit, mais beaucoup dans les jambes, lui permettant une longue extension de saut -où les avantages de pratiquer la corde à sauter pour améliorer son souffle cardiaque, ainsi que la pratique du volley-.

Elle a un teint pâle, presque maladif. On pourrait la croire à bout de force, frôlant l'hypoglycémie au moindre effort. Mais il n'en est rien. Mary est indépendante et n'a besoin de personne alors vous imaginez bien que c'est impossible qu'elle fasse le moindre malaise.

Mary a 19 ans et a toutes ses formes (en plus d'avoir toutes ses dents). Plutôt bien proportionnée, elle a su tirer avantage de sa physionomie en se lançant dans le commerce malsain de la prostitution. Qui aurait pu croire qu'elle allait finir comme ça, elle pourtant si gentille -même si entendons-nous bien, l'un n'empêche pas l'autre... Mais vous conviendrez quand même que ce n'est pas sain et qu'il existe d'autres moyens de se sortir d'une impasse qu'en proposant son corps-.

Sinon vous aimeriez bien que je vous parle du reste hein ? La fierté de Mary, ce sont ces cheveux. Non pas quand ils sont lissés, démêlés avec soin et brushingés. Non, quand ils sont naturels, quand elle vient de les mouiller à l'eau de mer et que malgré tout, ils restent comme elle veut. Mary a les cheveux magiques -faut bien que je lui donne une partie de moi pour m'approprier le personnage /ZBAF/.

Ses yeux sont de la même couleur que ses cheveux. Ça tombe plutôt bien quand on sait que Mary déteste tout ce qui n'est pas accordé. Autrement dit, les deux sont marrons. Mon Dieu, ça fait original hein dis comme ça ? Mais tous les marrons ont des teintes particulières et celui de Mary ne fait pas exception à la règle. Marron profond, ses yeux peuvent exprimer n'importe quoi. Bah oui, je ne vais quand même pas vous parler de ses cheveux comme des révélateurs de sentiments, ça serait un peu poussé par les cheveux tout de même. Son regard exprime tout ce que sa bouche n'exprime pas. Fait un peu particulier, lorsque l'un exprime l'autre, l'autre est muet. -Pardon pour la répétition, je n'ai pas trouvé mieux-.

Sa bouche, parlons en un peu. Petite, rosée, elle est toute mignonne. Qui pourrait penser tout ce qu'elle peut faire avec pour son travail (Nooon, ma pauvre Mary).

• Vêtements : « C 'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plait, c'est du consommable toujours, dis moi c'est quand qu'on fait l'amour » S.

Eh bien Mary, ce n'est ni ça, ni le contraire. Comme toutes les filles, elle aime plaire à la base. L'apparence extérieure renseigne quand même généralement assez bien sur le personnage malgré le célèbre dicton comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences. Tu parles, encore un vieux con paumé qui savait pas se fringuer qui a inventé cette débilité. Mary ressent encore une once de fierté lorsqu'elle sort du repère des enfants perdus. Habillée comme elle le fait, elle se sent confiante. Pourtant ses fringues sont pour le moins banales mais il y a du charisme dans sa tenue qui donne un détail en plus. Allez savoir ce que c'est.

Toujours dans la dignité, elle a un jour dû courir en talon en ayant l'agréable surprise de s'apercevoir qu'elle ne ne cassait pas la gueule tous les deux mètres. Du coup, Mary n'a aucune question à se poser concernant le port de ses chaussures. Et c'est la meilleure chose qu'il lui soit arrivée vu sa passion pour les godasses.

Bref. Jean, tee shirt, chemises, tuniques, robes et compagnie, elle les porte, du moment qu'elle a le vêtement qui va avec.

• Autres : Mary a de la chance. Mary a toujours réussi à trouver un crayon de maquillage noir pour pouvoir souligner son regard pour lui donner de l'intensité. Si ça c'est pas de la chance, qu'est ce que c'est ? Elle a un piercing à l'arcade gauche, un carré noir mate. Aux oreilles, elle a deux petits anneaux façon argent au lobe gauche et trois au gauche.


† Psychologie


[texte : citation
ou petit texte
représentatif du
personnage]
    [image : petite image, environ 150 x 95]

• Caractère : [ 10 lignes minimums ]
• Particularités : [ goûts/loisirs/tocs ~ 8 lignes minimums ]
• Tics, manies et autres détails :

† Histoire


Elle se réveille, nerveuse. Quatre jours ont passé depuis la catastrophe survenu à Tokyo mais elle est toujours aussi paumée. Elle ne connaissait déjà pas la ville quand elle était intacte, mais maintenant détruite, c'est encore pire. Elle n'ose faire le moindre le pas, elle ne veut pas se blesser. De loin, elle regarde les autres, ceux qui se connaissent et qui essaient de retrouver ceux qui sont portés disparus. Mary, elle, n'a personne à chercher et finalement, ce n'est pas plus mal. Elle prend son portable, dont la batterie est critique. Quatre jours qu'elle essaie de contacter Londres, quatre jours qu'elle n'a aucun réseau.

Mary a treize ans. Mary est sans parent. Elle était venue au Japon pour faire un séjour linguistique. La jeune fille était alors passionnée de l'univers nippon et malgré un accent pour le moment risible, elle comprenait la langue et savait s'exprimer. Elle était venue au pays du soleil couchant pour visiter cet merveille et voilà, ça faisait à peine dix jours qu'elle était sur place et une catastrophe pour le moins surnaturelle avait décidé que non, elle ne rentrerait pas en Angleterre, son pays d'origine.

Mary avait deux frères, plus grands qu'elle qui l'avait habitué à subir toute sorte de chose par le biais de paris tous plus débiles les uns que les autres. Elle avait appris à perdre sa susceptibilité et à devenir indépendante et fière. Finalement, si elle n'avait pas encore eu de crise de nerf dans ce paysage quelque peu chaotique, c'était surement grâce à eux. Et alors qu'elle triturait son bracelet en argent, cadeau des deux lorsqu'elle était partie dans son pays préféré pour son anniversaire, son portable vibra, annonce tragique que la batterie rendait l'âme.

Soufflant un bon coup, elle le fixa pendant une période indéterminée quand un jeune un peu plus vieux qu'elle la bouscula sans paroles, si ce n'est pour lui demander de se bouger un peu, on avait besoin de n'importe quelles mains libres. Devant le silence obstinée de la jeune fille, il lui demanda si ça allait. Si on voulait oui. Lui expliquant rapidement qu'elle ne connaissait personne parce qu'elle était une touriste, il la rassura en éclatant de rire en lui affirmant que dans deux semaines, plus personne ne ferait la moindre distinction. Et il avait raison.

____________________________________

Six ans ont passé. Mary en a 19. Et ça pour s'intégrer, elle s'est intégrée. Les années passantes lui ont enlevé sa pureté. Désormais, elle sait que pour survivre, il faut user de mécanismes, et plus ils sont dégradants, mieux ils paient.

C'est le début de journée, c'est la fin de sa nuit. Tout en regardant le soleil se lever, Mary fume. Une substance illicite, récompense de sa dure nuit. C'est un jeune client régulier qui lui a fait connaître et c'est lui qui s'occupe de lui trouver de la qualité. C'est ça qui lui permet de tenir le coup. Mettre sa fierté au tapis pour ces gros dégueulasses, c'est vraiment ce qui aurait pu lui arriver de pire. Mais elle est toujours là après six ans, preuve qu'elle n'est pas si empotée que ça.

† Joueur/Joueuse †


    [icon]
    • Prénom / Pseudonyme : Quelconque.
    • Âge : 18 ans.
    • Serez vous actif ? Un minimum j'espère :).
    • Comment avez-vous connu le forum ? Via Keimoo.
    • Quelque chose à ajouter ? Code validé o/ by Kaz <3
    • Avez-vous lu le règlement ?
Chef, oui chef !


Dernière édition par Mary White le Dim 26 Sep - 5:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiko Serizawa

Our Sweet Mother...
Our Sweet Mother...
avatar

Messages : 245
Age : 27
Job/Gagne-Pain : Maman à plein temps et Herboriste
Humeur : Maussade



Who am I ?
Âge: 20ans
Sexe: ♀
Quotes, RPs and links:


MessageSujet: Re: |Mary WHITE|   Lun 13 Sep - 5:55

Je te dit la même chose que pour Kazu. SI tu veux des liens avec d'autres enfants de la tour, on peut voir ça ensemble. Ici ou par MP.

Il y a de la place parmi les grey's wolf, si cela t'intéresse en l'occurrence dans la partie espion, ce qui semble être en accord avec ton personnage. Évidemment ce n'est pas une obligation.

Si tu as besoin de place pour poster ton histoire par exemple, tu peux envoyer un MP a un membre du staff, un admin serait plus approprié mais tu peux a tout moment m'envoyer un MP évidement.

Bonne continuation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashyapa Sari

Pretty Lonely Junkie...
Pretty Lonely Junkie...
avatar

Messages : 153
Age : 28
Job/Gagne-Pain : Serveuse
Humeur : droguée...



Who am I ?
Âge: 20
Sexe: ♀
Quotes, RPs and links:


MessageSujet: Re: |Mary WHITE|   Sam 18 Sep - 8:44

Ave nouveau Loupiot ! o/
je passais juste en passant pour m'excuser de toutes les fautes d'orthographe de ma chère collègue! =D
Eiko chérie, si tu continues comme ça, je crois que je vais t'imprimer le Bescherelle sur la face...avec ou sans élan. n_n
Voilà, voilà ,nous attendons donc ta fiche avec impatience et sur ce ; Bienvenue Parmi Nous! \o/

Ta Sari .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: |Mary WHITE|   

Revenir en haut Aller en bas
 

|Mary WHITE|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
| Tokyo 109 | :: | Inscriptions | :: Les Enfants Perdus-